Centre Sportif

Construction neuve d’un centre sportif accueillant un pôle de perfectionnement (vestiaire, espace balnéo, salles de cours, salle de vies, bureaux, open-spaces…), un pôle soin (espace musculation, bureaux médicaux, salles kiné), un pôle administratif et un pôle formation (salles de formation, espace traiteur, salle de convivialité)

Castelmaurou 31
  • Maître d'ouvrage : Ligue de Football d'Occitanie
  • Maître d'ouvrage déléguée : ARAC Occitanie
  • Maître d'œuvre mandataire : TAA Toulouse | Cheffe de projets associée : Aurélie Guinel | Assistante : Anne-Claire Chazelat
  • Equipe de maîtrise d'œuvre : BET Structure et environnement : OTEIS | BET Acoustique : SIGMA | Economiste : LEA
  • Surface estimée : 2 500 m2
  • Budget estimé : 4 M€
  • Certification environnementale visée : Label Haute Qualité Environnementale (HQE)
  • Date : Projet lauréat en avril 2022

Site et implantation :

Localisé sur la commune de Castelmaurou, le terrain de la ligue de football d’Occitanie se situe sur les coteaux du Girou au coeur d’un paysage vallonné creusé par cette large zone humide qui rejoint l’Hers puis la Garonne. Entouré de zones boisées et de parcelles agricoles le site bénéficie d’un cadre remarquable par ces vues dégagées sur le grand paysage.

Les installations actuelles du centre régional de football se composent de plusieurs bâtiments, un bâtiment principal en tripode qui accueille l’internat et le restaurant, et plusieurs bâtiments annexes, vestiaires, salle de formation …, répartis dans une composition aléatoire sur la parcelle.

Le projet de développement du site ne doit pas reproduire le schéma actuel et agréger un bâtiment supplémentaire déconnecté des éléments existants, ce projet est justement l’opportunité de reconstruire une organisation qui inscrive ces différentes entités dans un ensemble cohérent et lisible.

Nous avons fait le choix d’implanter le bâtiment objet du projet en s’appuyant sur l’élément structurant de notre territoire, le parcellaire. Le parcellaire en lanière issu du découpage des terres agricoles, s’inscrit dans le sens de la pente depuis les coteaux vers le Girou, assurant ainsi l’irrigation des cultures.

Positionner notre projet suivant cette orientation l’inscrit dans la structure de son territoire et présente également de nombreux avantages :

  • Bénéficier de vues dégagées sur le paysage lointain ainsi que sur l’ensemble des installations du site.
  • Articuler le projet avec le bâtiment en tripode existant pour en faire un seul et même ensemble cohérent
  • Offrir une orientation Est – Ouest propice à l’ensoleillement et à la ventilation des locaux
  • Limiter l’emprise au sol du projet sur le site, permettre de conserver en fonction la salle Boyreau existante jusqu’à la livraison du nouveau bâtiment, et préserver un espace libre suffisant au futur développement des installations.

Ce positionnement nous permet également de proposer différents espaces extérieurs de convivialité, dont l’aménagement s’adapte aux divers usages et degrés d’intimité. Ainsi :

  • Le « cloitre » accueille le visiteur et le dirige vers l’entrée des différents pôles. C’est un lieu de passage, de croisements et de rencontres. Articulation entre le bâtiment neuf et le tripode, il offre un espace protégé à l’ombre du grand pin existant qui sera conservé
  • Le préau et l’esplanade invitent à la contemplation, la vue sur le grand paysage s’ouvre depuis le dessous du préau en commençant par le terrain d’honneur puis l’ensemble des terrains de football du site pour finir au loin sur les espaces boisés des coteaux et le Girou
  • Le mail planté au Sud entre le tripode et le bâtiment neuf propose un espace plus intime, dédié aux usagers et aux hôtes. Liaison entre les espaces d’hébergement et de formation et soins, c’est un espace convivial et plus confidentiel, où on peut imaginer installer des tables et chaises à l’ombre des pins et micocouliers qui y seront plantés.

Afin de libérer de la voiture les alentours du tripode et valoriser les espaces paysagers dédiés aux piétons, nous proposons de repenser la circulation véhicule sur le site et concentrer la majorité du besoin en stationnement sur la zone située en façade Est du tripode, le long de la route d’Albi face et proche de l’entrée principale du bâtiment. Dans la continuité, une voirie longeant la limite parcellaire sud permettra de desservir le bassin de rétention et le petit hangar de stockage de matériel que nous réaliserons à proximité des vestiaires conservés.

Parti pris architectural :

Le projet que nous proposons s’inscrit dans une volonté de créer un bâtiment sobre, rationnel et fonctionnel. La rationalité est avant tout liée à la notion d’usage, c’est ici l’adéquation des moyens à de notre proposition architecturale.

Partant de l’usage qui sera fait de chaque pôles nous avons distingué 2 types d’espaces :

  • Les espaces de changes, de récupération et de soins, qui disposent d’équipement spécifiques (salle de musculation) et d’espaces humides (douches, sanitaires, bassins aquatiques) sont positionnés en rez-de-chaussée. Ce sont des lieux qui nécessitent un lien direct avec les espaces extérieurs et les terrains, et qui supposent, par leur utilisation, un isolement acoustique plus important.
  • Les espaces de formation, d’administration et les salles de cours, qui profitent d’un apport en lumière naturelle et des vues, sont positionnés à l’étage supérieur. Isolés du flux et ouverts sur le grand paysage, l’ambiance des salles sera lumineuse, silencieuse, et propice à la concentration.

Ainsi le bâtiment en rez-de chaussée est composé par un volume en structure béton, particulièrement adapté aux types de locaux qui y sont positionnés et qui permet une isolation acoustique du premier niveau par la mise en œuvre d’un plancher béton.

A l’étage, des portiques bois d’une portée de 13m viennent enchâsser le volume du rez-de chaussée avec une trame régulière, et crée ainsi l’espace dédié aux grandes salles du pôle formation, libre de tous poteaux et disposant d’une hauteur libre de 4m. Cette structure est recouverte d’une toiture légère en PLX.

La structure béton se poursuit à l’étage du volume Sud-Est qui contient les petites salles de cours et les bureaux du pôle performance, et qui est le plus exposé à l’ensoleillement. Ainsi l’utilisation du béton permettra de profiter de son inertie pour tempérer les espaces intérieurs.

Concevoir un bâtiment rationnel induit également d’anticiper son évolutivité, c’est pourquoi nous avons construit le plan et le rythme des façades sur une trame régulière de 1.35m, qui est la trame couramment utilisée dans les bâtiments de bureaux. Cette régularité offre clarté et lisibilité aux plans, ancre le projet dans une volonté de compacité des espaces et permet une grande modularité de l’aménagement.

Le bâtiment en tripode existant est lui aussi construit suivant une trame régulière de 1.27cm qui se distingue en façade par les éléments verticaux bleus. La déclinaison de ce rythme de façade régulière et tramée s’inscrit donc en harmonie avec le tripode actuel et permet d’envisager l’enveloppement possible de ces façades à terme.

Faire le choix d’un bâtiment pérenne et durable :

La ligue de football d’Occitanie souhaite que ce projet reflète l’image d’un football propre et responsable, qui attache une importance majeure à la qualité environnementale de ses installations. Dans cet optique le programme définit 4 cibles à atteindre à un niveau très performant :

  • La relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement
  • La gestion de l’énergie
  • Le confort acoustique
  • Le confort visuel

La conception du projet que nous proposons s’attache à répondre à ces objectifs par l’implantation du bâtiment sur son territoire, par son mode constructif et par la qualité et la pérennité des matériaux employés pour son enveloppe.

Ainsi, l’implantation Est-Ouest et sa forme étirée permettent au bâtiment de bénéficier d’apports caloriques en hiver et de ventilation en été. Sa structure composée à la fois de béton pour les volumes les plus exposés au rayonnement solaire, et de bois pour les espaces flexibles ayant besoin de larges ouvertures sur l’extérieur, est adaptée à un objectif de gestion de l’énergie. Ces dispositions constructives apportent une régulation passive du confort intérieur et induisent ainsi une réduction des besoins d’énergie à la source, tout en participant au confort acoustique et visuel des espaces.

La production d’énergie nécessaire au fonctionnement du bâtiment sera assurée par géothermie et complétée de 50m2 de panneaux photovoltaïque en toiture (cf : notice technique)

Nous attacherons une importance particulière à la qualité de l’enveloppe du bâtiment, par l’utilisation d’isolants performants et pérennes, le traitement des ponts thermiques, la mise en place d’une toiture végétalisée sur le bâtiment le plus exposé et l’utilisation de menuiseries et de vitrages performants, garantissant une parfaite étanchéité à l’air du bâtiment.

Pour les façades, le projet propose l’utilisation de matériaux durables dont l’entretien est faible, et qui pourront facilement être déclinés par la suite pour la rénovation des façades du tripode.

  • Le bois : il sera utilisé uniquement pour les éléments structurels de charpente ou en plafond sous le préau et les coursives. Les structures bois de la façades Nord-Ouest, contribuent par leur profondeur à assurer la protection solaire de ces façades largement vitrées et exposées au rayonnement Ouest.
  • Le métal : plein ou micro perforé, il se déploie sur l’ensemble du volume béton et assure la protection solaire devant les ouvertures des salles de cours et des espaces en rez-de chaussée. Présent également en allège et impostes des façades du volume bois, il participe à la cohérence générale du projet et à son harmonie avec le bâtiment existant.
  • Le verre : Largement utilisé sur la façade Nord-Ouest, il donne à voir le paysage et apporte la lumière naturelle dont les locaux ont besoin. Il sera choisi avec une performance thermique, un facteur solaire et une transmission lumineuse adaptés à chaque local.

Un lieu fonctionnel et ouvert sur les espaces extérieurs :

Le centre régional de football a pour vocation d’accueillir à la fois le centre de formation IR2F, à destination des dirigeants, éducateurs et bénévoles, et également le pôle espoir de la FFT d’Occitanie. Il s’agit donc d’un public intergénérationnel qui va de l’accueil des jeunes dès le collège, à la formation de professionnels des métiers du football de tous âges, sur des sessions de formations allant de quelques jours à plusieurs semaines. D’autre part, la ligue souhaite également ouvrir les grandes salles de formation à la location pour des évènements extérieurs.

Afin de garantir la bonne cohabitation de ces différents publics, les dispositions spatiales proposent un fonctionnement autonome de chaque pôle, et notamment des accès différenciés vers les espaces de formation et les espaces plus privés de soin et de récupération.

Le pôle accueil s’implante face à l’entrée du site et au croisement des flux piétons entre les terrains et les différents espaces de convivialité extérieurs. Il permet l’accueil et l’orientation du public vers les différents pôles :

  • Le pôle soin, dispose d’un accueil indépendant depuis le « cloître » et accessible depuis le pôle accueil par une circulation extérieure abritée. Il se développe en rez-de-chaussée le long du mail arboré. Une large façade vitrée offre à la salle de musculation des vues sur le jardin.
  • Le pôle performance, est divisé en deux secteurs, récupération et formation. Le secteur « récupération » avec les vestiaires et l’espace d’activité aquatique est situé en rez-de-chaussée, il est accessible depuis le préau par une galerie éclairée en façade qui court sur tout le linéaire du bâtiment. L’espace de bassins et spa se trouve au centre. Accessible depuis l’ensemble des vestiaires, il est largement vitré à l’Ouest sur l’esplanade et les terrains. Une circulation au centre du bâtiment permet la connexion directe des espaces de vestiaires vers le pôle soin. Cette circulation vitrée offre une liaison visuelle entre la salle de musculation et l’espace aquatique, et par extension, entre l’esplanade et le mail. Le secteur « formation » se situe à l’étage, il est accessible depuis l’escalier principal de l’accueil ou directement depuis l’escalier extérieur situé au bout de la galerie rez-de-chaussée du pôle. Les salles de cours se développent en façade Sud-Est sur le mail. L’espace de convivialité positionné au centre sépare la partie bureau et réunion de la partie formation.
  • Le pôle formation est situé à l’étage dans le volume principal en structure bois. Il bénéficie d’une hauteur généreuse de 4m sous poutres et de la vue dégagée sur le paysage et l’ensemble des installations du site. Les trois grands espaces de formation prennent place au centre du bâtiment, ils sont séparés de la circulation principale par une bande servante contenant l’ensemble des locaux techniques et de stockage, nécessaires à l’activité du pôle. Les bureaux de l’administration trouvent leur place à la proue du bâtiment en liaison directe avec l’accueil. Les accès à ce pôle peuvent s’effectuer directement depuis l’accueil et par l’escalier extérieur pour un accès technique depuis la voirie (vers le local traiteur notamment).

Visualisation architecturale : L’Atelier des Chimères (images intérieures) | Artefactory (images extérieures)

Plan de masse centre sportif castelmaurou 31 ligue de football occitanie
centre sportif castelmaurou 31 ligue de football occitanie
centre sportif castelmaurou 31 ligue de football occitanie
centre sportif castelmaurou 31 ligue de football occitanie
centre sportif castelmaurou 31 ligue de football occitanie
centre sportif castelmaurou 31 ligue de football occitanie
centre sportif castelmaurou 31 ligue de football occitanie
centre sportif castelmaurou 31 ligue de football occitanie